Take my Andes

Association d'entrepenariat social

AECN, 1 rue de la Noë, 44321 BP92101 © 2016 Take my Andes

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

Mail: takemyandes@gmail.com

Tél: 06 59 52 36 46

Le projet de l'été 2017 se décompose en 3 missions distinctes, réalisées par 3 groupes de 5 étudiants.

En effet, l’anémie est un mal chronique dont souffre la majorité des enfants dans la région d’Andahuaylas. Les carences en fer engendrent une déficience de protection face aux maladies ainsi qu’un accroissement des difficultés intellectuelles. La diversification de l’alimentation avec l’apport de fruits et légumes riches en vitamine nécessaires à la fixation du fer par l’organisme.

 

Carlos, le coordinateur de l’association Munay au Pérou, a choisi ce village car les habitants étaient intéressés par le projet et prêt à s’impliquer dans celui-ci pour qu’il fonctionne. Ils ont fait preuve de beaucoup de volonté afin que le projet réussisse en fournissant tous les poteaux porteurs de la serre et en s’occupant, avec notre aide, de leur fixation.

 

Nous avons ensuite travaillé avec un chef de chantier péruvien pour réaliser l’ensemble de la toiture de la serre, ainsi que les murs. Ensuite nous nous sommes occupés de l’aménagement intérieur de la serre et de la réalisation des plans pour que les professeurs puissent planter les graines, fournies par l’association, avec les élèves. Nous avons aussi réalisé un compost ainsi que des fiches descriptives à l’attention des habitants pour leur expliquer son fonctionnement.

1. La serre éducative

2. Les cuisines améliorées

Une des autres missions que nous avions était de construire 7 cuisines améliorées, la plupart étant pour des familles défavorisées. Le but des cuisines améliorées est de permettre une bonne évacuation des fumées lors de la cuisson et ainsi limiter les risques d’intoxication par les fumées.

3. La cantine

C’est pourquoi Carlos, le coordinateur de Munay au Pérou, après la visite de plusieurs villages dans la région d’Andahuaylas, nous a proposé de construire une cantine dans l’école de Huinchos, afin que les 120 écoliers aient un lieu pour manger le midi et les cuisinières un lieu pour cuisiner correctement.

 

Nous avions pour mission de réaliser les fondations de la cantine. Nous avons donc construit les murs en adode sur un terrain déjà préparé par les habitants avant notre arrivée. Puis, nous nous sommes chargés de la charpente : pose des poutres et de la tôle. 

 

Nous avons ensuite été relayés par un groupe de lycéens de Thouars, puis repris la main deux semaines plus tard. Pendant ces deux semaines, le groupe de lycéens a nivelé le sol pour couler la dalle en béton qui sert de sol, et a fait le plâtre intérieur et extérieur de la salle de cantine.

 

Ainsi, lorsque le deuxième groupe de Centrale est arrivé, nous avons commencé à construire le plafond. Le but de ce plafond, au-delà d’être esthétique pour cacher la charpente en bois et le toit en tôle, permet de conserver la chaleur provenant du soleil.

 

Tout le travail de construction du plafond nous a pris environ une semaine, puisqu’il nécessitait beaucoup de patience et de minutie. La semaine suivante, nous avons alors entamé la finition du plafond en commençant par boucher les quelques trous par de la pâte à bois, puis nous avons peint le plafond en blanc.

 

La suite des travaux a été d’aménager la cuisine juxtaposée à la salle à manger. Les gros travaux n’avant pas été fait, nous avons aidé à la pose du plâtre et du coulage de la dalle en béton. Ensuite, il a fallu construire la cuisine améliorée et le lavabo pour rendre la cuisine fonctionnelle, avec des réseaux nécessaires d’alimentation et d’évacuation d’eau.

 

Avant de partir, nous n’avons pas pu peindre les murs à l’intérieur et l’extérieur car le plâtre n’était pas sec. Nous sommes également partis avant que les vitres soient posées. Néanmoins, nous avons apporté les fonds nécessaires pour que les finitions puissent être faites bien que nous ne soyons plus sur place.

L’objectif de la mission était de construire une serre éducative pour les enfants dans le village de Huaraccooco. Cette serre est désormais gérée par les professeurs et les enfants de l’école primaire du village qui apprennent des gestes simples d’agriculture. Les fruits et légumes cultivés dans cette serre seront utilisés dans les repas cuisinés tous les midis de la semaine par des mamans du village pour les enfants allant à l’école. Cette serre vise alors à diversifier l’alimentation des enfants du village dans le but de lutter contre l’anémie.

Nous réalisions ces cuisines en un ou deux jours, et celles-ci étaient alors fonctionnelles environ une semaine après leur construction, le temps d’attendre que le béton soit bien sec.

La dernière mission concernait l'école primaire de Huinchos, village situé à 3700m d’altitude à environ 20km d’Andahuaylas. Cette école a été construite par les habitants de la communauté. Cependant, le midi, les enfants mangent encore par terre et la nourriture fournie par l’école est cuisinée par des femmes du village dans une pièce avec marmites faisant office de cuisine.

Projet été 2017